Brésil – Croatie : Le favoris écarté de la compétition

 

BRÉSIL – CROATIE : LE FAVORIS ÉCARTÉ DE LA COMPÉTITION

Le Brésil avait pourtant bien négocié cette rencontre en ouvrant le score dans la première mi-temps de la prolongation face aux Croates. Cependant, ils ont été rejoints au score puis battus par une équipe de Croatie solide et déterminée. La Seleção s’incline donc sur le score de 4-2 aux tirs au but, dans ce quart de finale de la Coupe du Monde 2022.

LA CROATIE HAUSSE LE RYTHME

Après quelques premières rencontres en dessous des attentes placées en eux, notamment en phase de poules, les coéquipiers de Luka Modric ont haussé le rythme durant cette rencontre. Cela s’est notamment vu au milieu de terrain, car les hommes de Tite ont eu beaucoup de mal à casser la construction adverse. Les Croates ont notamment pu compter sur un Dominik Livakovic des très grands soirs, puisque le portier a effectué pas moins de 11 arrêts dans ce match.

En seconde mi-temps, le Brésil a de nouveau instauré sa domination. Les hommes en jaune ont eu pas mal d’occasions, qui ont toute été repoussées par le gardien adverse. Bien que dominateurs dans le jeu, la possession était néanmoins équilibrée avec 50% pour chaque équipe. Les Croates ont surtout eu du mal à concrétiser leurs rares occasions (6 tirs au total, 1 cadré et 5 non-cadrés). Mais c’était sans compter sur la phase de prolongation, qui a tourné en faveur des Vatreni.

UNE PROLONGATION QUI CHANGE TOUT…

Les Brésiliens n’auront eu d’autre choix que d’aller en prolongation dans ce match. Le temps réglementaire n’ayant pas suffi à départager les deux équipes, si proches dans ce match. Ils ont tout de même poursuivi leurs attaques, et ont finalement trouvé le chemin du but (105e+1), grâce à Neymar. La vedette brésilienne égale ainsi le record de buts en sélection d’un certain Pelé. L’objectif était donc de gérer l’avance côté jaune et vert. Les joueurs de Tite l’ont très bien fait jusqu’à cette seconde période de prolongation.

Il aura fallu attendre la 117ème minute pour assister à l’égalisation Croate. Alors qu’ils géraient parfaitement leur avance, les brésiliens ont voulu tenter une dernière offensive. À quelques instants de la fin du match, Mislav Orsic récupère et part en contre. Il transmet directement à Bruno Petkovic qui frappe en première intention. Le ballon est dévié par Marquinhos, trompe Alisson et termine au fond des filets. Il n’y aura pas d’autre choix que de passer par la séance des tirs au but…

UNE VICTOIRE ARRACHÉE AUX TIRS AU BUT…

La fameuse séance de penaltys… À ce petit jeu-là, les Croates savent y faire. C’est d’ailleurs Nikola Vlasic qui inscrit le premier tir au but de cette partie pour les Vatreni. Côté brésilien, c’est le jeune ailier du Real Madrid, Rodrygo, qui s’avance pour frapper. Il voit son penalty sorti par Dominik Livakovic, parti du bon côté. Par la suite, Lovro Majer, Luka Modric et Mislav Orsic ont transformé les leurs, à l’instar de Casemiro et de Pedro pour le Brésil. C’est donc Marquinhos qui a eu la lourde charge de tirer le penalty décisif. Il décoche une bonne frappe mais son penalty vient malheureusement heurter le poteau droit du gardien Croate. Les espoirs s’envolent pour le Brésil dans cette Coupe du Monde 2022, qui se voit obligé de quitter la compétition en quarts de finale.

Articles liés