Aujourd’hui, c’est le lancement d’une application, à inscription gratuite, qui va changer l’avenir des footballeurs amateurs ! Footsider qui compte parmi ses investisseurs le légendaire Ronaldinho et le champion de la CAN 2019, Yacine Brahimi, est désormais le pont entre les jeunes passionnés, filles et garçons, du ballon rond et les recruteurs des clubs professionnels et amateurs.

« Digitaliser le recrutement des jeunes talents, donner une chance à tous les joueurs d’avoir accès aux recruteurs des clubs, telle est l’ambition de Footsider. Ce réseau social du football, comme un outil de gestion simple et gratuit pour simplifier les rencontres, voir les opportunités, un véritable détecteur de talents. »

Le mythique Parc des Princes a d’ailleurs réouvert ses portes hier soir, après la victoire des Parisiennes face au Bayern de Munich, pour accueillir la conférence de presse du lancement de Footsider, avec la présence des fondateurs Rihane Mouhib, Alexandre Bonhomme, Malik Chekaoui et Lyes Brahimi. Sans oublier, les deux co-fondateurs, Ronaldinho et Yacine Brahimi !

Une table ronde animée par Saber Desfarges, présentateur de la Ligue 1 Uber Eats, qui n’a pas manqué son petit pont sur la légende mondiale du football, a permis à ces messieurs de revenir sur l’origine de la fondation de cette nouvelle application révolutionnaire et manquante pour ceux ou celles qui n’ont pas eu la chance d’intégrer des grandes institutions du football.

Dépassant les frontières françaises, cette plateforme d’échanges est accessible à l’internationale. En ayant comme partenaire le champion du monde 2022 et le champion d’Afrique 2019, ce nouveau média numérique du football touche l’Amérique du Sud, comme l’Afrique.

L’application est gratuite à tous et toutes pour prendre contact avec des clubs ou recruteurs, et proposera des services gratifiants, si les utilisateurs désirent avoirs des conseils des joueurs de renoms comme Ronnie, Brahimi et plein d’autres !

Simple d’utilisation, l’application invite les les jeunes talents du football à créer leur profil, en rentrant leurs données en lien avec leur jeu, leurs points faibles/forts et du contenu vidéo pour les préparer à leur image digitale.

Les clubs amateurs et professionnels auront l’opportunité de dénicher les futurs talents hors parcours centre de formation. La plateforme leur offre une solution de recrutement gratuite, qui permet de cibler les profils en fonction des critères recherchés, de suivre leur évolution mais aussi de partager des opportunités de détection.

Comme tout réseau social, Footsider permettra de suivre l’actualité des clubs, d’avoir accès à une messagerie et au partage de contenu et de voir les opportunités de formations et coachings haut de gamme.

« On a eu énormément de chance, abonde-t-il. Avec Ronnie, on vient de très très loin, mais je pense qu’on est des privilégiés parce que ce n’est pas donné à tout le monde de pouvoir jouer au foot, et encore moins de faire la carrière d’un joueur comme celle de Ronaldinho ! Ça, ça se compte sur les doigts d’une main. »

Yacine Brahimi, Footballeur international algérien et attaquant à Al-Rayyan SC

« Quand mon frère a commencé à me parler de FootSider, j’ai beaucoup aimé.  À mon époque, quand j’étais petit, beaucoup de mes copains qui étaient talentueux n’ont pas réussi à devenir footballeur. Je pense que ça peut donner une seconde chance à plein de joueurs. C’est pour cela que j’ai suivi ça attentivement, et on a fait beaucoup de choses ensemble. »

Ronaldinho, Ex-fooballeur international brésilien

Sensibilisés au développement des jeunes passionnés de foot, l’international algérien et brésilien ont directement validé le projet et en sont devenus investisseurs pour l’aspect social du projet avant de penser à l’aspect financier et ce qu’ils en gagneront.

Ronnie qui devait être à la base ambassadeur, a préféré la casquette de co-fondateur, a été séduit par ce projet dédié aux jeunes qui sera bénéfique pour un amateur, plus qu’à un professionnel. Car jusqu’à aujourd’hui, nous pouvons le dire, ce n’est pas le talent qui manque à certains, mais les opportunités.

Pour Brahimi, c’était une évidence de faire partie de ce projet. Lui, qui était déjà le parrain de l’académie Seconde Chance, qui n’est autre que le déclenchement de Footsider, a pour but de continuer à apporter toute son expérience, tous ses conseils et son réseau au service de ces jeunes.

La notoriété et l’expérience de nos deux champions du ballons rond est bénéfique pour porter haut et loin l’application !

Footsider, un prolongement de l’Académie Seconde Chance ?

Si la partie digitale de Footsider vient de voir le jour, le projet de venir en aide aux jeunes joueurs et joueuses date de 2019, lorsque Malik Chekaoui, Rihane Mouhib et Lyes Brahimi ont pris conscience que de nombreux joueurs issus des centres de formation sont évincés et n’ont pas forcément de solution de repli, que des jeunes talents amateur n’ont jamais eu l’opportunité d’intégrer un centre de formation, et ont alors décider de créer l’Académie de la Seconde Chance. Ils organisent donc des détections partout en France et à l’étranger. Ainsi, ils permettent aux joueuses et joueurs « hors centre de formation » d’entrer en relation avec le monde pro, les clubs professionnels et amateurs. Yacine Brahimi qui est très touché par cette cause, en était d’ailleurs le parrain.

Victime de leur succès, les fondateurs de l’Académie Seconde Chance, se sont alliés à un expert de stratégies-up et digital, Alexandre Bonhomme, pour digitaliser cette démarche et la rendre instantanée, exhaustive et internationale.

Aujourd’hui, l’Académie compte plus de 45 000 followers sur Instagram et a convaincu une dizaine de joueurs professionnels (Riyad Mahrez, Nicolas Anelka, Achraf Hakimi…) de devenir ambassadeurs.