Qatar – Équateur en ouverture de la Coupe du Monde 2022

QATAR – ÉQUATEUR EN OUVERTURE DE LA COUPE DU MONDE 2022

Nous sommes aujourd’hui le Lundi 21 Novembre 2022 et ça y est, la Coupe du Monde 2022 est bel et bien lancée ! Après une cérémonie d’ouverture grandiose, ou l’on aura pu observer de nombreuses personnalités à l’image de Morgan Freeman, le pays hôte à ouvert les hostilités en donnant le coup d’envoi du premier match de la compétition, hier à 17h face à l’Équateur.

UNE PREMIÈRE ACTION LITIGIEUSE…

On a très vite pu observer les nombreuses lacunes qataries.. En effet, dès les premiers instants du match, on a cru à l’ouverture du score équatorienne après un ballon remis au coeur de la surface et repris de la tête par Enner Valencia. Mais la VAR à décidé d’annuler le but après avoir décrété une position de hors-jeu. L’action a beaucoup fait parler car  il a presque été impossible de déterminer le moment précis ou l’attaquant équatorien se trouvait en position de hors-jeu. Néanmoins, le score a été ramené à 0-0 après cette action.

Mais cela n’a pas découragé des sud-américains bien supérieurs physiquement, vainqueurs de la quasi-totalité de leurs duels et plus appliqués dans la création de leurs occasions. En effet, dès la 16’ minute, Valencia transperce la défense qatarie dans l’axe et crochète le gardien Al-Sheeb qui le déséquilibre et provoque un pénalty. Le buteur équatorien ne se fait pas prier et transforme son penalty grâce à un contre-pied parfait. 1-0 pour l’Équateur.

UNE MAÎTRISE SUD-AMÉRICAINE

Les minutes passent et les joueurs sud-américains se font de plus en plus pressants. Alors que les protagonistes qataris ont beaucoup de mal à se libérer, à se créer des occasions ou même tout simplement à ressortir proprement, l’Équateur en profite pour placer un centre millimétré au point de penalty. Enner Valencia surgit et vient placer une tête décroisée magistrale. Al-Sheeb ne peut rien faire et s’incline face au buteur équatorien qui inscrit donc un doublé pour son premier match. Juste avant la mi-temps, Ali manque son coup de tête pour une des seules situations qatarienne de la partie (45’+5).

En seconde période, les joueurs qataris auront tenté davantage, mais sans réussite. Les sud-américains auront affiché quelques lacunes défensives, heureusement pour eux sans conséquences. Les joueurs du sélectionneur Felix Sanchez s’inclinent logiquement face aux Équatoriens (0-2), et deviennent ainsi le premier pays organisateur à perdre lors du match d’ouverture.

Articles liés