MEDIA DAY : Retour sur la visite de nos ambassadeurs à Doha

MEDIA DAY : RETOUR SUR LA VISITE DE RONNIE ET YACINE BRAHIMI À DOHA

Du 15 au 18 Décembre, le comité de direction de Footsider était présent à Doha afin d’effectuer son Media Day. L’objectif de cette journée était donc simple : promouvoir le lancement de notre application Footsider, le « LinkedIn du football », qui se définit comme une plateforme de mise en relation entre les joueurs et les clubs. À ce titre, l’équipe de Footsider a été accueillie par le club d’Al-Gharafa S.C, au sein duquel elle aura pu donner une conférence de presse.

VISITE AU CLUB D’AL-GHARAFA S.C

Peu après son arrivée sur le sol qatarien, le comité de direction de Footsider a d’abord pris la direction des locaux du club d’Al-Gharafa S.C. En effet, le club dans lequel évolue actuellement l’un de nos co-fondateurs, Yacine Brahimi, a réservé un accueil mémorable à notre équipe. Pour l’occasion, ce dernier a parcouru les locaux du club en tant qu’entrepreneur et non en tant que joueur. Après quelques photos, en présence du prince du Qatar, une conférence de presse s’est tenue, afin d’expliquer plus en détail les tenants et aboutissants de ce projet social. À la suite de cela, nos ambassadeurs ont pu donner quelques interviews auprès de médias français et locaux, afin de démocratiser l’application Footsider, son aspect social, ses valeurs et les différentes fonctionnalités qu’elle propose.

RONALDINHO ET SON AVIS SUR LA FINALE

De passage au Qatar pour quelques jours, notre co-fondateur Ronaldinho a par ailleurs accordé quelques interviews à différents médias français et locaux. Il a notamment partagé son avis sur l’Argentine, Messi, l’Équipe de France ou encore Kylian Mbappé. La légende Brésilienne à tenu des propos très élogieux envers le jeune prodige français, mais aussi envers son ami Lionel Messi. Ne prenant pas parti dans cette finale, il a également souligné le talent et le travail impressionnant réalisé par Didier Deschamps depuis ses débuts à la tête de l’Équipe de France. L’interview de Saber Desfarges est à retrouver en intégralité ci-dessous.

Articles liés